PROCESSUS D'ANALYSE DES BESOINS

En amont de la mise en oeuvre du projet en août 2022, l’année 2021-2022 permettra de mener une enquête visant à identifier les besoins des élèves, en les interrogeant elles et eux, mais également leurs parents, les enseignant·e·s, les professionnel·le·s PSPS et PPLS, ainsi que les membres du conseil de direction.

Conçue sur la base des résultats des différentes études nationales évoquées dans la partie concernant les besoins, l’objectif premier de cette enquête préliminaire est d’interroger et comprendre les besoins de la population locale d'élèves de l’établissement Léon Michaud en matière d’éducation sexuelle.

Pour ce faire, cinq questionnaires ont été élaborés, à destination des cinq populations précitées. Pour chacune d'entre elles, les questionnaires, anonymes, abordent – selon des angles d'approche, modalités et délais différents en fonction de la population – neuf grands champs rattachés à la santé sexuelle holistique. Ces derniers ont été déterminés d'après les domaines d'apprentissage du Cadre de référence pour l'éducation sexuelle en Suisse romande (2014) d'une part, croisés avec les résultats les plus significatifs des différentes études citées dans la partie portant sur les besoins d'autre part. 

 

En plus du premier objectif visé par cette enquête d’identifier les besoins des jeunes de Léon Michaud en matière d’éducation sexuelle, les questionnaires de celle-ci présentent également un intérêt en soi dans la mesure où ils favorisent l’implication des différent·e·s acteur·ice·s qui seront, de près ou de loin, touché·e·s par le projet et sans la collaboration desquel·le·s le projet ne saurait pleinement se développer. En effet, ils sont déjà autant d’occasions d’ouvrir, en amont de la mise en oeuvre du projet, des espaces d’échange autour de la santé sexuelle parmi les groupes d’individus interrogés.

 

Une fois les données récoltées et analysées, il s’agira d’exploiter les résultats obtenus pour fédérer élèves, parents, enseignant·e·s et autres professionnel·le·s de l’établissement autour d’objectifs communs construits sur la base des besoins identifiés localement en les leur présentant dans le courant de l'année 2021-2022.

 

Outre l’enquête préliminaire globale prévue durant l’année 2021-2022, il s’agira pour les jeunes pairs du groupe LE SHIP, une fois le programme lancé dès août 2022 et les jeunes de l’équipe recruté·e·s, d’interroger en début d’année leurs camarades sur leurs questionnements et besoins en matière d’éducation sexuelle. Ce sondage sera quant à lui totalement pensé, conçu et soumis aux élèves par les jeunes du groupe LE SHIP selon leur propre projet. Les thématiques identifiées d’après les réponses au sondage serviront à planifier les temps de formation continue dont bénéficiera le groupe de jeunes pairs au long de l’année.

Fort·e·s des apports, expériences et enseignements tirés des séances de formation, du soutien et de la présence assurée par la spécialiste en santé sexuelle du groupe LE SHIP, les jeunes pairs auront la possibilité d’imaginer et organiser différentes actions au sein de l’établissement pour ouvrir des espaces d’échange entre jeunes à propos de ces sujets.